Aller au contenu principal

Porc : le Brésil profite de la demande chinoise

Le Brésil a profité de la forte croissance de la demande porcine chinoise. Les exportations brésiliennes à destination de la Chine ont augmenté de moitié au mois de mai, selon AHDB. Cette tendance se maintiendrait dans les mois à venir en vue de l’accréditation d’exporter accordée à neuf abattoirs brésiliens supplémentaires. En juin 2019, les exportations ont augmenté de 100 % par rapport au même mois 2018. Même tendance pour les exportations vers le Vietnam. L’interdiction d’importer du porc canadien en Chine a aussi favorisé les achats brésiliens. Les cours du marché porcin brésilien ont donc bondi de 20 % en quelques semaines, tandis que les cours chinois ont connu une hausse notable pour la première fois depuis 3 mois pour s’établir à 2,50 €/kg au début de juin.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porcelet : nouvelle baisse de l’indice Ipampa

Porcelet : L’Indice des prix d’achat des moyens de production agricole (Ipampa…

Viandes
Danish Crown signe un accord avec Alibaba

Le spécialiste danois du porc Danish Crown a signé le 22 août un accord avec…

Viandes
La France exporte plus de coproduits vers la Chine

Découpe : La France a exporté 45 668 tonnes de coproduits vers la Chine sur les…

Viandes
Porc : la Chine masque à elle seule le tonus des ventes UE

Découpe : Un peu plus de 3,819 millions de tonnes équivalent carcasse (téc) de…