Aller au contenu principal

Porc : l’accalmie de mise en Europe

En France, le cours du porc breton s’est stabilisé à 1,702 euro/kg, avec 2 415 porcs invendus selon le MPB. L’activité sur la zone Uniporc ouest reste soutenue avec des poids qui sont toujours en baisse à hauteur de 100 g sur les trois premiers jours d’abattage de cette semaine. La demande sur le marché intérieur demeure calme. De l’autre côté du Rhin, les poids d’abattages étaient aussi en légère baisse. L’offre est un peu plus large mais s’équilibre à la demande, d’où des cours stables. La baisse du cours du porc en Chine se répercute sur l’ensemble du marché européen. Cette semaine l’accalmie a touché toute l’Europe. Les autres principales cotations européennes sont restées quasi stables, que ce soit en Allemagne, au Pays-Bas ou en Espagne.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : exportations toniques en volume comme en valeur

Découpe : L’Union européenne a exporté 652 769 t de viande de porc en cumul sur…

Viandes
Porc : tassement des ventes de porc vers la Chine

Découpe : Bien qu’à des niveaux toujours élevés, les exportations européennes…

Viandes
Porcelets : léger tassement des exportations danoises

Porcelet : En forte croissance l’an dernier, les exportations danoises de…

Viandes
Stabilité des exportations européennes en volume

Bovins : Les exportations européennes de bovins ont atteint…