Aller au contenu principal

Porc : la stabilité est de mise

© Claudine_Gerard

La demande tonique sur le marché du grand export a conduit à la stabilité des cours du porc à Plérin mercredi dernier. Selon le MPB, le prix du porc breton qui s’établissait à 1,684 euro/kg a échappé à la traditionnelle baisse à cette période de l’année. Bien que la demande sur le marché intérieur était atone, les ventes étaient très dynamiques vers la Chine et atteignaient des niveaux records avec des tarifs toujours haussiers. Le début de semaine a été marqué par une forte activité d’abattage avec 320 000 porcs abattus en vue du férié de la Toussaint. Les abattages enregistraient une hausse de 7 000 têtes par semaine par rapport à l’année dernière. De l’autre côté du Rhin, les cours ont encore une fois été reconduits malgré les deux fériés qui se profilent.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Nouvelle semaine de maintien des cours nord européens

Porc : Aucun grand changement de tendance la semaine dernière sur le marché…

Viandes
Porc : l’Allemagne renoue avec la fermeté

Porc : La référence allemande est repartie à la hausse mercredi, laissant à la…

Viandes
Porc : des prix européens plus élevés début 2017

Porc : L’Allemagne a revu sa cotation en hausse de 2 centimes mercredi, la…