Aller au contenu principal

Porc : hausse de concert en Europe

Porc : La quasi-totalité des pays européens ont confirmé le retour à la hausse de leurs cours la semaine dernière. L’Allemagne a ouvert le bal mercredi en redressant de 7 centimes sa cotation, suivie par la France (+5 centimes) et l’Espagne (+3,9 centimes). Les Pays-Bas ont suivi le mouvement, tout comme la Belgique qui a retrouvé enfin la barre de l’euro. Le Danemark n’échappe pas à la tendance avec un prix d’acompte pour cette semaine qui a repris près de 2,7 centimes. Des évolutions qui tendent à confirmer l’embellie des exportations communautaires, sous l’impulsion d’une demande mondiale, et notamment chinoise, plus tonique. À cela s’ajoutent en Europe, une offre stable à baissière selon l’état membre considéré et l’arrivée du printemps qui pourrait — s’il est accompagné d’une météo clémente — se révéler porteur pour la consommation communautaire.

La meilleure ambiance sur la scène internationale est également ressentie par les États-Unis. La hausse des cours outre-Atlantique s’est accélérée ces derniers jours, alors que du côté de l’offre, l’abondance domine toujours et que les taxes vers la Chine n’ont pas encore été levées.

Porcelet : Le marché européen demeure haussier, entre une offre peu évolutive, une demande — notamment espagnole — toujours au rendez-vous et un marché du porc qui reprend rapidement des couleurs.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Nouvelle semaine de maintien des cours nord européens

Porc : Aucun grand changement de tendance la semaine dernière sur le marché…

Viandes
Porc : l’Allemagne renoue avec la fermeté

Porc : La référence allemande est repartie à la hausse mercredi, laissant à la…

Viandes
Porc : des prix européens plus élevés début 2017

Porc : L’Allemagne a revu sa cotation en hausse de 2 centimes mercredi, la…