Aller au contenu principal

Broutards : exportations toniques en avril

© Gutner archives

Plus de 93 000 broutards français ont été exportés en avril, c’est 7,5 % de plus que l’an dernier, selon Agreste. Les exportations de broutards légers ont pourtant reculé de 4,3 %, mais cette baisse a été compensée par la hausse des envois d’animaux lourds, mâles (+13 %) ou femelles (+8,5 %). En effet, comme les mois précédents, les animaux français se recentrent vers l’Italie qui a développé ses achats (+10,9 %) tandis que le marché espagnol est moins porteur (-10,7 %), les engraisseurs ibériques peinant à se retourner depuis la crise turque. À noter, les ventes à l’Algérie ont aussi progressé, ce qui fluidifie le marché français des animaux lourds en particulier des races rustiques.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Les semences bovines françaises de retour en Chine

FranceAgriMer fait savoir que la Chine vient de valider la liste des établissements français…

Viandes
Reprise des exportations de broutards vers l’Italie

En octobre, avec près de 97 000 têtes, les exportations totales de broutards ont crû de 140%…

Viandes
La Libye : débouché porteur pour les ovins européens

Ovins : Selon Bruxelles, l’Union européenne a exporté 69 283 tonnes équivalent…

Viandes
Viande bovine : le désintérêt des ménages se poursuit

Bovins : Les achats de viande bovine fraîche par les ménages français ont…