Aller au contenu principal

Pommes de terre primeurs : une campagne satisfaisante

© BastienM

La campagne de pommes de terre primeurs s’achève dans deux semaines (le 15 août) et si les éléments statistiques manquent encore pour en dresser un bilan précis, les observateurs reconnaissent unanimement qu’elle fut, dans l’ensemble satisfaisante. L’offre est désormais relativement dense dans tous les bassins de production, excepté les plus précoces comme les îles de Ré où la saison est terminée depuis la fin juin et Noirmoutier où elle s’achève, laissant les professionnels satisfaits. La Bretagne a atteint son pic de production mi-juillet mais restera sur le marché avec des volumes conséquents jusqu’à la mi-août et une disponibilité variétale répondant aux souhaits des opérateurs. La Normandie est entrée en production ; elle est en pleine campagne.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Fruits et légumes
Une campagne compliquée pour la carotte

Entre diminution de la production et baisse des prix, Agreste dresse un tableau assez maussade…

Fruits et légumes
Pommes de terre : premières hâtives

Le marché français de la pomme de terre est très calme et très aéré.

Fruits et légumes
Baisse attendue de la production de poires de table

Au 1er juillet, Agreste estimait la production française de poires…

Fruits et légumes
Développement de la production d’oignons

Les premiers oignons de semis précoces sont sur le marché.