Aller au contenu principal

Pomme de terre : une année 2018 à oublier

L’année 2018 n’a pas été très positive pour les opérateurs de la filière pomme de terre. Les grandes difficultés lors de la campagne 2017-2018, notamment la chute des prix à la production s’est rapidement répercutée sur les prix de détail, indique FranceAgriMer. Ainsi les prix moyens d’achat sont restés très bas et sous leur niveau de 2017 jusqu’en juillet. Mais ces tarifs n’ont pas pour autant incité les ménages à consommer des pommes de terre puisqu’ils ont acheté seulement 1 959 kg pour 100 ménages sur les dix premiers mois de l’année selon les données de Kantar, soit 3 % de moins qu’en 2017 et 8 % de moins que la moyenne 2015-2017. À noter, en fin d’année, le CNIPT estime que la croissance des ventes de pommes de terre a été ralentie par le mouvement des gilets jaunes qui a nui tant à la fréquentation qu’aux approvisionnements.


En relation

Fruits et légumes
Pomme de terre : un marché sous tension

L’offre sur le marché du frais demeure limitée.

Fruits et légumes
La pomme reste le fruit le plus acheté par les ménages

Fruits : L’ambiance reste calme pour la pomme.

Fruits et légumes
Fruits : en 2016, hausse des prix et des achats

Le prix moyen d’achat des fruits a atteint 2,39 €/kg en 2016, c’est 6,4 % de plus qu’en 2015 et…