Aller au contenu principal

Pollution : une filiale de Lactalis condamnée à 250 000 € d'amende

La Société laitière de Retiers (Ille-et-Vilaine), filiale du groupe Lactalis, a été condamnée mardi à une amende de 250 000 euros après la pollution d'une rivière à l'été 2017, a confirmé le groupe mayennais Lactalis. « Nous prenons acte de cette décision qui concerne la laiterie de Retiers tout en étudiant l'opportunité d'un appel », a indiqué le service communication de l'entreprise. L'incident s'est produit le 18 août 2017 sur une ligne de production de l'usine. Il avait entraîné un déversement anormal de lactose brut dans la rivière de la Seiche, affluent de la Vilaine, en raison de la saturation de la station d'épuration de l'entreprise, qui avait attendu quatre jours avant d'alerter les services de l'État.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
 Pollution d'une rivière, la fromagerie CF&R plaide « l'accident »

 « À la suite d'un arrêt pour maintenance du site de Besse-et-Sainte-Anastaise, la reprise…

Produits laitiers
Fin des quotas laitiers : adoption d’une proposition de résolution européenne

Mercredi 2 novembre matin, la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale a…

Produits laitiers
Management de bienveillance au Fédou

Produits laitiers

Réglementation
Trente propositions pour favoriser l’agroécologie

Commandé par le Premier ministre, un avis du Cese adopté le 23 novembre…