Aller au contenu principal

PNAN : comment il va influer sur les IAA

Le pain qui représente 25% de l'apport en sel quotidien des Français est dans la ligne de mire du PNAN. © DR

Bruno Ferreira, directeur général de l’Alimentation, et Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, ont lancé le 23 septembre à Saint-Denis le programme national de l’alimentation et de la nutrition (PNAN). Son objectif : promouvoir des choix favorables à la santé et respectueux de l’environnement tout en réduisant les inégalités d’accès à une alimentation durable et de qualité.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Le CNA pour la création d’un observatoire de la restauration scolaire

« Il faut veiller à ce que le budget « matières premières » de la restauration collective…

Nutrition
« Le patient doit retrouver le plaisir de manger à l’hôpital »

« Les pouvoirs publics doivent se saisir de la question de l’alimentation à l’hôpital et…

Nutrition
Inca 3 : plus de produits transformés consommés

L’Anses a dévoilé aujourd’hui les résultats de sa troisième étude individuelle nationale des…

Les acteurs de l'agroalimentaire
[Infographie] Les Français consomment davantage de produits transformés

L’Anses a dévoilé le 12 juillet les résultats de sa troisième étude individuelle nationale des…