Aller au contenu principal

Pierre Weill transmet Valorex à son management

Valorex ouvre un nouveau chapitre de son histoire, son président-fondateur Pierre Weill ayant décidé de la transmettre à son management actuel (composé de son actuel DG Stéphane Deleau et de son comité de direction) à l’occasion de son départ en retraite. Dans le but d’assurer cette transition et d’accélérer sa croissance en France et en Europe, Unexo, appuyé par la Caisse régionale de Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine et Bpifrance font leur entrée au capital de Valorex. Créée en 1992 par Pierre Weill, ingénieur agronome, la société Valorex implantée à Combourtillé (35) développe une alimentation animale affranchie du soja d’importation et promeut la démarche Bleu-Blanc-Coeur.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Alimentation animale-céréales
Du tourteau de soja français pour les filières animales

Inauguré ce vendredi 8 septembre, Sojalim va triturer au moins 25 000 tonnes de graines de soja…

Alimentation animale-céréales, Bio
Soleil de Loire triture du soja bio français

Depuis mi-septembre, la SAS Soleil de Loire triture du soja bio à Ambillou-Château (49), près de…

Alimentation animale-céréales
Axéréal se dote d’une filière soja français

Axéréal a construit sa propre filière soja français durable.

Les acteurs de l'agroalimentaire
Roquette investit et innove sur la protéine de pois

« Le blé reste notre plus grand ennemi ! » lance Thomas Dubus, quatorze ans de présence…