Aller au contenu principal

Picard se renforce dans le bio, le local et le durable

Le spécialiste français du surgelé Picard, qui a dégagé en 2017/2018 un chiffre d'affaires de près de 1,5 milliard d'euros, a annoncé mercredi qu'il allait accélérer dans le bio, le local et le durable, comme le reste de la distribution. « Nous avons 65 références bios : nous en aurons 80 en mars de l'année prochaine et notre objectif, à moyen terme, est d'aller au-delà de 100 références », sur 1200 au total, a affirmé le président de l'enseigne, Philippe Dailliez, devant la presse. Le patron de Picard a également annoncé le lancement de plats individuels bio ainsi que la commercialisation de produits issus de fermes en conversion, à partir de janvier prochain. « Le projet bio local initié en 2016 avec la Fnab (Fédération nationale de l'agriculture biologique) va porter ses premiers fruits : dès 2020, les clients Picard trouveront des légumes bios régionaux en magasin, en Paca dans un premier temps », a-t-il également affirmé.


En relation

Surgelés, Bio
Yooji lance un drive d’usine

La marque Yooji vient de lancer son drive d’usine à Estillac, à l’Agropole d’Agen.

Surgelés
Picard lance des espaces repas et des distributeurs automatique

Le spécialiste du surgelé Picard prévoit d'installer des espaces repas dans certains de ses…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Franprix : les jus d’orange libre-service passent au bio

Franprix annonce qu’à partir d’aujourd’hui le jus d’orange frais proposé dans ses 420 magasins…

Autres filières
Picard ouvre ses premières boutiques au Japon

Picard ouvre cette semaine sa première boutique en propre au Japon et deux autres suivront en…