Aller au contenu principal

Petits veaux : moins de croisements

1,179 million de petits veaux de mère laitière sont nés sur les cinq premiers mois de l’année, soit 5 % de moins que le niveau élevé de 2018, mais tout de même 3 % de moins qu’en 2017, selon l’Idele, qui relève que le développement continu des croisements (mère laitière et père allaitant) observé depuis 2014 plafonne. Sur janvier-mai, les naissances de ces croisés ont reculé de 2 % par rapport à 2018, à 248 000 têtes. C’est toujours 3 % de plus qu’en 2017 et 23 % de plus qu’en 2015. 21 % des petits veaux de mère laitière nés au premier semestre étaient croisés, la part atteint 30 % aux Pays-Bas.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Rebond des cours mais ambiance terne

Les prix ont progressé au sein de la filière veau de boucherie française.…

Viandes
B. Cazeneuve soutient la Ferme des 1 000 veaux

Bernard Cazeneuve se rendra « dans les semaines à venir » dans la Creuse pour soutenir…

Viandes
Broutards : léger repli des exportations en 2017

Bovins : Les exportations françaises de broutards pourraient atteindre 1,05 …

Viandes
Veau de boucherie : une production en mutation

Veau : La production française de veau de boucherie a fortement évolué en un…