Aller au contenu principal

Petite hausse des cours du blé tendre

Période du 1er au 8 octobre. Les prix du blé tendre se sont quelque peu raffermis d’une semaine sur l’autre sur Euronext, conséquence d’un intérêt des acheteurs internationaux, pour des origines UE notamment. À titre illustratif, signalons l’achat égyptien le 2 octobre de 60 000 tonnes d’origine française de 219,35 $/t Caf (chargement du 5 au 15 novembre). Le Maroc a annoncé l’importation de 576 000 t de blé meunier européen à droits réduits, livraison le 31 janvier 2020. Autres éléments haussiers : la sécheresse en Australie et en Argentine, et les pluies qui altèrent la qualité des lots au Canada. Néanmoins, la concurrence internationale reste forte, avec des Ukrainiens et des Russes présents.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Céréales
Chicago : baisse après un rapport sur les semis

Les cours du maïs, du blé et du soja ont baissé mercredi à Chicago après la publication d’un…

Céréales
Céréales : un rebond sans conviction

Le blé a rebondi hier à Chicago après avoir atteint son plus bas niveau depuis la création du…

Céréales
Blé et orge reprennent le chemin de la baisse

Période du 3 au 11 juin.

Céréales
Le retour des pluies aux États-Unis dope les cours

Période du 11 au 18 juin.