Aller au contenu principal

Parmalat : les syndicats inquiets de la réorganisation décidée par Lactalis

Les syndicats du groupe agroalimentaire italien Parmalat ont exprimé jeudi leur « grande préoccupation » après des informations de presse faisant état d'une réorganisation de ses activités par le français Lactalis, à l'issue de son retrait de la Bourse de Milan.Selon le quotidien économique italien Il Sole 24 Ore, Lactalis entend contrôler totalement les activités de Parmalat. « Le plus grand groupe alimentaire italien ne sera plus géré de Collecchio, mais directement de Laval », conduisant ainsi « Parmalat à perdre son indépendance », écrit le journal, en soulignant que cette mesure doit intervenir dans le cadre d'une réorganisation mondiale de Lactalis, avec la création de neuf divisions toutes sous le contrôle de « dirigeants français ». Cette décision conduirait « à annuler la gouvernance italienne et pourrait créer des risques pour l'emploi chez Parmalat, mais aussi chez Galbani, en raison des synergies que l'on peut imaginer entre les deux groupes », ont jugé les syndicats dans un communiqué. Les syndicats ont convoqué le 1er février une réunion pour discuter de propositions alternatives à celles de Lactalis.


En relation

Produits laitiers
Accord de Bel avec la Banque mondiale pour ses vendeurs de rue

Les fromageries Bel ont conclu un partenariat avec une filiale de la Banque…

Produits laitiers
Danone va fermer une usine de yaourts dans le Connecticut

Danone Amérique du Nord prévoit de fermer en mars 2019 son usine de yaourts basée à Naugatuck,…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les salariés de Danone au Maroc manifestent pour leurs emplois

Des centaines de salariés de la filiale marocaine de Danone ont manifesté dans la nuit de mardi…

Produits laitiers
General Mills prévoit de supprimer 625 emplois

Confronté à un ralentissement de ses ventes de yaourts Yoplait, le groupe américain General…