Aller au contenu principal

Pacte productif : l’Ania détaille ses propositions

Au centre Richard Girardot, président de l'Ania, à l'Assemblée nationale le 17 octobre. © DR

Alors que Bruno Le Maire présentait les grandes orientations du pacte productif le 15 octobre 2019, après son diagnostic commun avec la FNSEA et Coop de France début octobre, l’Ania a détaillé ses propositions. « Il y a urgence à aider les entreprises à retrouver le chemin de la croissance et de l’investissement pour qu’elles puissent recruter, exporter et innover », a lancé l’association dans un communiqué. Une déclaration s’appuyant sur les résultats d’une consultation réalisée au printemps 2019 auprès de 150 entreprises (à 73 % des TPE-PME). 76 % des entreprises interrogées ont déclaré des marges stables ou dégradées depuis 2014.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Coopération commerciale : quelques rappels utiles

La coopération commerciale doit porter sur un service distinct de la simple…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bercy poursuit Carrefour et menace d’autres enseignes

Michel Sapin et Martine Minville ont annoncé hier avoir « assigné l’enseigne Carrefour…

Réglementation
Loi Sapin 2 : À la recherche d’indices

Déjà évoquée dans une précédente chronique*, la loi dite Sapin 2…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Négociations : « l’Ania maintiendra son extrême vigilance »

Les Marchés Hebdo : Bercy a assigné Carrefour en justice pour pratiques…