Aller au contenu principal

Ovins : +17 % pour les importations des États-Unis

© Bureau of Land Management California

Ovins : Certes, la consommation de viande ovine par habitant est très faible aux États-Unis, mais le pays en est néanmoins le deuxième importateur mondial, rappelle AHDB. En 2017, les USA ont importé 101 100 tonnes de viande ovine, soit 17 % de plus qu’en 2016. 70 % de ces envois provenaient la Nouvelle-Zélande et le reste presque totalement de l’Australie. Un appétit qui se confirme cette année puisqu’en deux mois, les États-Unis ont déjà importé 19 900 t de viande ovine, soit 7,5 % de plus que sur la même période de l’an dernier.

À 65 800 tonnes en 2017, la production américaine de viande ovine a chuté de 69 % depuis 1985. Le Texas et la Californie sont les deux principaux états producteurs.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Viande bovine : davantage de viande américaine au Japon

Bovins : L’origine américaine pourrait atteindre 42 % des importations de…

Viandes
Ovins : l’appétit chinois se développe encore

Ovins : Sur les quatre premiers mois de l’année, les…

Viandes
Ovins : l’UE importe moins et exporte davantage

Ovins : La croissance de la demande mondiale, tandis que la consommation…

Viandes
Agneau : mauvais mois de septembre pour les Anglais

Ovins : En septembre, pour la première fois en douze mois, les exportations…