Aller au contenu principal

Œufs : trop d’offres, tous débouchés confondus

© CNPO

Calibré : La chute des cours s’est poursuivie jeudi. La demande en œuf calibré ne retrouvait que lentement un rythme plus habituel. Excepté quelques opérateurs qui revenaient passer des commandes de réassort, la majorité des détaillants et grossistes faisaient toujours preuve de prudence et continuaient de freiner leurs achats, tous calibres confondus. En parallèle, les disponibilités dans les centres restaient abondantes et largement suffisantes pour couvrir tous les besoins. Les stocks étaient élevés et ne semblaient pas en mesure de s’amoindrir rapidement au regard des larges stocks d’œufs tout venant constatés en centres comme en élevage.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…