Aller au contenu principal

Œufs : toujours ferme à l’industrie

© CNPO

Industrie : Les prix des œufs tout venant destinés à l’industrie ont continué de progresser, ces derniers jours, bien qu’à un rythme un peu moins soutenu que ces dernières semaines. Si les niveaux de prix atteints incitaient les entreprises d’ovoproduits à la prudence, beaucoup — faute de stocks suffisants — cherchaient encore à s’approvisionner en œufs français, mais peinaient à trouver ce dont ils avaient besoin. Seuls quelques volumes d’œufs de début de ponte étaient signalés. Ceux de fin de ponte restaient rares, tandis que le marché du conditionnement, bien que plus lent, n’était pas assez chargé pour obliger les vendeurs à se tourner vers l’industrie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…