Aller au contenu principal

Œufs : plus régulier en calibré, pression à l’industrie

© CNPO

Industrie : Deux discours quant à l’ambiance sur le marché des œufs destinés à l’industrie cette semaine. Certains vendeurs, peu chargés, disaient trouver facilement preneurs sur le haut de la cotation tandis que d’autres, qui ont davantage d’œufs ou qui cherchent à se mettre à jour avant les vacances, rapportaient devoir faire des concessions tarifaires. D’où une fourchette de prix qui s’élargit. Les industriels demeuraient par ailleurs assez prudents sur leurs achats, dans un contexte de demande calme sur le marché de l’ovoproduit qui a aussi souffert de la canicule qui a limité la consommation.

En alternatif, si le code 2 manquait toujours à l’appel, le marché était équilibré en plein air. En bio, quelques lots issus des frigos alimentaient encore le commerce.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : la hausse des cours se poursuit

Le marché restait tonique vendredi.

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Œufs calibrés : regain de commandes avant le férié

Calibré : Le marché français de l’œuf calibré s’est activé avant le férié du 11…

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…