Aller au contenu principal

Œufs : les USA sortent de la cage à marche forcée

© Laure-Anne Lefebvre

La transition vers l’alternatif est aussi en cours aux États-Unis où de nombreux industriels et distributeurs ont annoncé vouloir se fournir uniquement en œufs « cage free » à un horizon défini, souvent 2025. De plus, la production et la vente d’œufs issus de poules élevées en cage seront interdites en Californie et dans le Massachusetts en 2022 ainsi que dans l’État de Washington à fin 2023.

Ces engagements correspondraient à 63 milliards d’œufs cage-free, peut-on lire dans la newsletter d’Unigrains, soit 224 millions de pondeuses. Les États-Unis devraient alors passer de 81 % de poules en cage actuellement à 2/3 de cage free, ce en six ans !

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
RU : conditions d’élevages « indignes » des poules pondeuses dénoncées

Le journal britannique The Independant a diffusé le 18 mars une vidéo d’élevage de…

Volailles
Œufs : l’Angola veut être autosuffisante en 2017

L’Angola envisage d’atteindre dès le 1er trimestre 2017 l’autosuffisance dans la…

Volailles
L’œuf américain temporairement compétitif en Corée

Le département américain à l’Agriculture (USDA) déclare qu’un premier chargement d’œufs en…

Aviculture
Corée : des œufs de toute urgence

La grippe aviaire en Corée du Sud se traduit aujourd’hui par une pénurie d’…