Aller au contenu principal

Œufs : les gilets jaunes chahutent le marché

© Virginie Pinson

Calibré : Le marché français restait perturbé jeudi par le mouvement des gilets jaunes. De nombreuses plateformes logistiques étaient bloquées, empêchant les livraisons et laissant les œufs calibrés dans les centres. Certains voyaient leurs stocks fortement progresser et commençaient à se désengager d’une partie de leurs volumes d’œufs tout venant ou cherchaient des solutions pour écouler leurs calibrés. La majorité, toutefois, notait seulement un retour à l’équilibre du marché pour les gros et très gros œufs, voire peinait encore à satisfaire toutes les demandes, en particulier dans les régions peu touchées par les blocages. Dans l’ensemble, le commerce se rapprochait de l’équilibre mais demeurait très fluide et peu approvisionné. Cours stables à légèrement haussiers selon le calibre et l’opérateur considérés.

Industrie : Semaine sans grand changement de tendance pour les industriels français de l’œuf, excepté les perturbations logistiques qui ont aussi bien pénalisé les approvisionnements que les ventes. Les fondamentaux du marché n’ont pas évolué ; l’offre française demeure très restreinte et ne suffit toujours pas à couvrir les besoins du moment, et ce bien que bon nombre d’acheteurs préfèrent désormais ne pas s’approvisionner ou se tourner plus franchement vers les œufs européens — bien plus compétitifs — lorsque les cahiers des charges le permettent. De quoi freiner le redressement des prix des rares œufs tout venant disponibles actuellement, sans toutefois y mettre un terme.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…