Aller au contenu principal

Œufs : la chute des cours se poursuit à travers l’Europe

© CNPO

Œufs : Le marché français de l’œuf calibré est apparu un peu plus animé mardi, sortant un peu de sa torpeur des deux dernières semaines. La plupart des détaillants et des grossistes revenaient aux achats, s’étant très peu couverts les jours précédents. Ils privilégiaient pour la plupart le calibre M, moins onéreux que le G. Il profitait en outre des préparatifs du ramadan, qui commence demain. À l’inverse, les gros œufs restent délaissés. Les surplus continuaient de croître et pesaient toujours sur les prix. Ambiance lourde en calibre TG et P, dans un contexte de demande moins terne mais néanmoins insuffisante pour absorber tous les volumes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Volailles : nouvelle baisse du coût de l’aliment

Volaille : En juin, selon l’Institut technique de l’…

Aviculture
Volaille : le coût de l’aliment continue de décliner

Volaille : Les indices du coût des matières premières entrant dans l’…

Aviculture
Volaille : le coût de l’aliment progresse

Volaille : La hausse des céréales et des oléagineux depuis le début de l’été s’…

Aviculture
Volaille : un coût de l’aliment entre 7 et 13 % plus élevé

Volaille : Si les cours des tourteaux de soja et de tournesol ont perdu du…