Aller au contenu principal

[mise à jour] Œufs : la Belgique source d’incertitudes

© CNPO

Industrie : Beaucoup d’incertitudes cette semaine suite à la situation en Belgique où sévit une influenza aviaire faiblement pathogène. Selon des rumeurs non confirmées, plus d’un million de poules auraient été abattues (sans qu'il ne soit précisé si ce sont des poules de reproduction ou des pondeuses) et la mortalité est jugée élevée. Si aucune conséquence concrète ne s’est pour le moment répercutée sur le marché français, les rumeurs allaient bon train d’autant plus que l’affaire du fipronil n’a pas laissé une bonne impression quant à la communication de nos voisins du Nord. En outre, la souche étant faiblement pathogène, il n’y a pas d’obligation de déclaration il est donc difficile, pour le moment, d’avoir une vue complète de la situation.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…