Aller au contenu principal

Œufs calibrés : vent de fermeté, sans euphorie

© L.A.L.

Calibré : Les avis étaient assez unanimes jeudi. À l’exception des opérateurs travaillant avec les zones de villégiature qui notaient un marché très soutenu, le bilan était à un commerce qui gagnait en fluidité ailleurs dans l’Hexagone, sans toutefois être placé sous le signe de l’euphorie. La demande des grossistes et des détaillants était correcte, sans plus, tandis que les besoins de la grande distribution tendaient à se ressaisir avec le lancement d’opérations de promotion. Si le calibre M restait le plus recherché, l’écart de prix limité avec le G rééquilibre quelque peu le rapport de force. Le marché des petits œufs était plus disparate entre une activité peu évolutive vers les cuiseurs mais plus régulière en calibré. Équilibre commercial pour le calibre TG.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…