Aller au contenu principal

Œufs calibrés : toujours peu d’allant en France

© LAL

Œufs : Le marché français de l’œuf calibré tendait à s’alourdir en début de semaine. Les points de vente (grande distribution comme petits détaillants) n’ont pas connu de regain de fréquentation le dernier week-end de septembre. Ainsi les commandes de réassort sont-elles restées peu nombreuses ces derniers jours. Le calme dominait toujours la demande, tandis que l’offre se révélait suffisante chez les uns à un peu trop large chez les autres. Selon la production de chacun, les stocks étaient soit jugés acceptables, soit devenaient quelque peu source d’inquiétude. Si une partie de la filière acceptait quelques concessions de prix, en particulier en calibre M, l’autre maintenait aisément ses tarifs.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Volaille : l’Europe confirme son dynamisme à l’export

Volaille : L’Union européenne (UE) continue de tirer son épingle du jeu à l’…

Aviculture
Œufs : peu évolutif au Nord, plus animé en Espagne

Œufs : Le calme restait de mise mardi en France.

Aviculture
Volaille : les produits d’hiver perdent du terrain

Volaille : Le printemps donne un nouveau coup à la demande, déjà faiblissante,…