Aller au contenu principal

Œufs calibrés : dans l’attente de l’après Pâques

Excepté la persistance de commandes de toute dernière minute dans certaines régions (principalement touristiques qui se préparent à l’arrivée d’une nouvelle vague de vacanciers), la tendance est à l’accalmie des ventes en cette veille de week-end prolongé. Pour beaucoup d’opérateurs, les jeux sont faits et les esprits sont à l’après Pâques. Les cours sont aisément reconduits dans l’attente de connaître le niveau des besoins fin avril. Quelques signes sont jugés positifs par l’amont de la filière, à commencer par des demandes au-dessus des attentes pour des livraisons semaine prochaine.

À noter, des cours européens en repli plus ou moins fort selon les pays et le type d’œuf considéré, sous l’influence surtout d’un à deux jours fériés pour les fêtes de Pâques.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : la hausse des cours se poursuit

Le marché restait tonique vendredi.

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Œufs calibrés : regain de commandes avant le férié

Calibré : Le marché français de l’œuf calibré s’est activé avant le férié du 11…

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…