Aller au contenu principal

Œufs calibrés : assez hétérogène

© CNPO

Si les uns se félicitent du regain de commandes pour la semaine prochaine, liées au début de mois mais aussi à l’arrivée des vacanciers, d’autres jugent que leurs carnets ne sont pas encore très remplis, tout dépend des débouchés. Toujours est-il que l’offre est modérée, d’autant plus que les poules ont moins pondu lors de l’épisode de la canicule. Certains opérateurs rapportent même des disponibilités très serrées en calibres G et TG. Cours stables dans l’ensemble.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Volaille : l’Europe confirme son dynamisme à l’export

Volaille : L’Union européenne (UE) continue de tirer son épingle du jeu à l’…

Aviculture
Œufs : peu évolutif au Nord, plus animé en Espagne

Œufs : Le calme restait de mise mardi en France.

Aviculture
Volaille : les produits d’hiver perdent du terrain

Volaille : Le printemps donne un nouveau coup à la demande, déjà faiblissante,…