Aller au contenu principal

Nouvelles protéines à létude

Paul-Joël Derian, directeur général innovation, recherche et développement durable chargé du domaine Avril Développement. © DR

Pour Avril, spécialiste des productions françaises de plantes riches en huile et en protéine, les huiles végétales alimentaires (marques Lesieur, Puget et plus récemment Costa d’Oro) et industrielles restent bien sûr au cœur de son activité. Ce qui n’empêche pas l'entreprise, qui a toujours construit son modèle économique autour d’une logique de filière par l’amont agricole, de s’intéresser à d'autres développements. Intégrant les notions de traçabilité, de naturalité, de bio ou encore de territoire, Avril a annoncé il y a quelques mois un partenariat avec le groupe néerlandais Royal DSM (voir page 12) autour de la production d’un ingrédient alimentaire à base de colza 100 % origine France.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Triballat et Bioprox développent des aliments fermentés

Le projet Probioveg vise à développer des aliments fermentés végétaux dans le cadre d’une…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les pôles de compétitivité Vegepolys et Céréales Vallée-Nutravita fusionnent

Les pôles de compétitivité Vegepolys et Céréales Vallée-Nutravita ont finalisé leur processus de…

Alimentation animale-céréales
Proleval crée une ligne pilote pour valoriser féveroles, pois et lupins

Le site Valorex de Combourtillé (35) accueille une nouvelle ligne pilote combinant traitements…

Les acteurs de l'agroalimentaire
L’Anses se penche sur les régimes végétariens

L’Anses a lancé mi-juillet un appel à candidatures d’experts scientifiques afin de constituer un…