Aller au contenu principal

« Notre catalogue virtuel s’enrichira quotidiennement »

Sébastien Gillet, directeurdu Carrefour des fournisseursde l’industrie agroalimentaire (CFIA). © GL Events

Les Marchés Hebdo : Le CFIA lance une plateforme Internet « de référencement », mycfia.com, qui s’alimentera toute l’année de mises en avant d’équipements ou d’ingrédients. Quelles sont les raisons de ce nouveau service ?

Sébastien Gillet : Nous avons un comité de pilotage visiteurs, constitué de 12 à 15 responsables industriels de l’agroalimentaire. Ce comité a préconisé un outil de sourcing et de veille, permettant de faire connaître des besoins auprès de fournisseurs, tout au long de l’année. Nous avons considéré notre liste d’attente d’exposants, et la fidélité des exposants, 95 % revenant chaque année à la même place. Et nous avons eu l’idée d’un catalogue virtuel. Nous l’avons construit avec le comité visiteurs.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Monin inaugure sa nouvelle usine

Deux années de travaux et 25 millions d’euros d’investissement ont été nécessaires pour…

Dossiers
Reformuler et innover à travers les ingrédients

Le salon FIE déploie une profusion d’ingrédients et additifs.

Les acteurs de l'agroalimentaire
Comment se répartira le plan de 5 milliards d'euros

Le cabinet du ministre de l’Agriculture a précisé à nos confrères d’Agra Presse le 27…

Fruits et légumes, Bio
Darégal se lance dans le frais sous haute pression

Darégal a doté son site français de Milly-la-Forêt (Essonne) d’un procédé de destruction…