Aller au contenu principal

Le conditionneur de viande brésilien BRF a corrompu des inspecteurs

L’emballeur brésilien BRF SA a reconnu avoir corrompu les inspecteurs de produits alimentaires avec des dépôts bancaires et des bénéfices pour la santé, a annoncé mardi la police, selon Reuters. La police a déclaré que la quatrième phase de l'enquête dite Weak Flesh impliquait des preuves de 19 millions de reais (4,56 millions de dollars) de pots-de-vin versés jusqu'en 2017, lorsque BRF avait revu sa gestion.


En relation

Réglementation
Scandale de la viande brésilienne sur fond d’accord Mercosur

La réaction de la Commission européenne face au scandale de la viande avariée…

Viandes
Scandale Veviba : l’agence de sécurité belge sur le gril

« Suspicions de viande surgelée frauduleusement réétiquetée jusqu’à la pourriture et de…

Dossiers
Brésil : efforts sur la sécurité sanitaire

Le Brésil cherche à inspirer confiance après deux affaires de corruption : le scandale des…

Viandes
Statut ESB : pas d’évolution à attendre en 2019

Selon la DG Santé, la France ne verra pas son statut au regard de l’ESB ramené de risque « …