Aller au contenu principal

Séoul confirme un 4e cas de peste porcine

La Corée du Sud a confirmé ce mardi un quatrième cas de peste porcine, alors qu'elle attend toujours une réponse de Pyongyang quant à sa proposition de lancer des efforts conjoints pour faire face à la très contagieuse épidémie. Le dernier foyer a été isolé dans une ferme de Paju, ville proche de la Zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule, où avaient déjà été identifié le premier foyer, selon le ministère sud-coréen de l'Agriculture. Séoul a abattu 15 000 porcs depuis l'annonce du premier cas le 17 septembre. « Nous avons procédé à un abattage immédiat et nous avons lancé une enquête épidémiologique », a précisé le ministère dans un communiqué, en ajoutant que le dernier élevage contaminé rassemblait 2300 animaux.


En relation

Viandes
Un crédit international pour la défense sanitaire du bétail au Brésil

Le ministère brésilien de l’Agriculture, l’Elevage et Alimentation négocie avec le ministère de…

Viandes
Un foyer d’Aujezsky détecté en Pyrénées-Atlantiques

La présence d’un foyer de la maladie d’Aujezsky, une pathologie porcine virale très rare et très…

Viandes
La Peste porcine aurait coûté 65 M€ à la Russie en dix ans

D’après le Ministère de l’Agriculture russe, la Peste porcine africaine aurait provoqué des…

Viandes
Premiers cas de peste porcine africaine en Chine

La Chine a fait état vendredi 3 août de la détection de cas de peste porcine pour la première…