Aller au contenu principal

La pomme de terre recherche de nouveaux débouchés

L’UNPT, union nationale des producteurs de pommes de terre, et ses homologues flamands et wallons (ABS et FWA) démarrent un projet transfrontalier, baptisé Gepos, pour rechercher des débouchés alternatifs lors de campagnes marquées par des surplus importants de pommes de terre. Le projet commencer par développer un système d’aide à la décision qui permettra en début de chaque campagne de connaître la probabilité d’excédents dans la zone puis examinera les possibilités sur différents débouchés alternatifs (alimentation animale, industrie de la fécule de pomme de terre, biogaz et compostage industriel ou fermier ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produit de la semaine
Belle récolte 2016 pour le pruneau d’Agen

« Les mauvaises conditions météorologiques de printemps et du début d’été n’auront pas…

Fruits et légumes
Pomme de terre : une production française en légère baisse

La production française de pommes de terre de conservation s’est élevée à 5,106 millions de…

Produit de la semaine
Retrait des stocks de pommes

Fin octobre 2016, les stocks de pommes étaient inférieurs de 14% à ceux de 2015 et de 2% à la…

Fruits et légumes
Pommes de terre : le NEPG réévalue la récolte à 24,5 Mt

Le groupe des producteurs du Nord-Ouest Européen (NEPG) a actualisé ses chiffres de production…