Aller au contenu principal

Nataïs choisit la blockchain pour tracer son pop-corn

Nataïs, STMS et SAP travaillent ensemble depuis octobre 2018 pour mettre en place dans la chaîne d’approvisionnement, de fabrication et de commercialisation du spécialiste du maïs à éclater la technologie de la blockchain. C’est un investissement partagé dont le montant ne nous a pas été communiqué. « Nous avons décidé ensemble il y a sept ou huit mois de nous lancer dans ce projet avec SAP. La blockchain est la seule technologie qui permet aux consommateurs d’être certains de la véracité des informations de traçabilité. C’est aussi un vrai levier de croissance pour nous. Les consommateurs veulent savoir d’où viennent les produits qu’ils consomment », explique Arantxa Uriz, responsable marketing et communication de Nataïs.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Divers
Le New Deal fait prospérer l’industrie d’Auvergne

L’opération auvergnate New Deal Industry offre plus de cent postes émanant…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Proposition de combinaison entre Glencore et Bunge

Le groupe minier et de négoce suisse Glencore a confirmé hier que sa filiale Glencore…

Autres filières
Cargill poursuit son expansion stratégique en Inde

Le groupe américain de négoce Cargill annonce un investissement conséquent de 240 millions de…

Alimentation animale-céréales
InVivo accélère sa transformation

Le premier groupe coopératif agricole français, qui réunit 220 coopératives, accélère son plan…