Aller au contenu principal
Thumbnail
Commerce calme, la filière mise sur le printemps

Volaille : Si le tout début mars a été synonyme de marché régulier et plutôt satisfaisant, le calme a depuis fait son retour sur le marché français de la volaille.

Thumbnail
Baisse à prévoir des exports d’huile d’olive tunisienne

Après une saison 2017-2018 faste, la campagne d’exportations tunisiennes d’huile d’olive pour 2018-2019 s’annonce plus mitigée, rapporte le département américain de l’agriculture.

Thumbnail
La hausse des exportations tire l’excédent agroalimentaire

En janvier 2019, l’excédent des échanges agroalimentaire français a atteint 514 millions d’euros, en hausse de 210 millions d’euros par rapport à janvier 2018 du fait de la croissance des…

Thumbnail
Produits laitiers : la Chine toujours premier acheteur

Sans surprise, la Chine est restée le premier importateur mondial de produit laitier l’an dernier.

Thumbnail
Viande de porc : la Chine perd l’appétit

Découpe : Selon le bureau Inaporc en Chine, relayé par le Marché du porc breton (MPB), la consommation de viande de porc en Chine aurait diminué de 1 % l’an dernier, ce qui…

Thumbnail
Les exportations en hausse allègent le stock de blé

Au vu des sorties de blé français vers les pays tiers de ces dernières semaines, on pouvait prévoir une révision la hausse des estimations d’exportation pour l’ensemble de la campagne.

Thumbnail
Espagne : pas d’essoufflement du côté des abattages porcins

Porc : L’Espagne continue d’accroître sa production.

Thumbnail
[Carte] Viande bovine : des prix européens plus élevés à l’export

Bovins : L’Union européenne a exporté 220 200 tonnes de viande bovine en 2018, selon AHDB. C’est 6 % de moins qu’en 2017.

Thumbnail
Viande bovine : vers des exports records au Brésil

Bovins : 1 million de bovins vifs pourraient être exportés cette année par le Brésil, soit 25 % de plus qu’en 2018, selon les estimations de l’USDA.

Thumbnail
Viande bovine : recul de la France en Grèce

Bovins : En 2018, la France a fourni 35,3 % des importations grecques de viande bovine. Elle a cédé du terrain par rapport à 2017 où elle détenait 36,6 % de parts de marché.