Aller au contenu principal

Mon Restau responsable : le Grand Saint-Émilionnais s’engage

La cuisine centrale de Montagne sert 500 repas par jour et veut atteindre 20% de produits bios. © DR

La séance d’engagement aura lieu le 29 mai prochain dans le cadre du Biotope Festival 2019. Ce ne sont pas moins de treize communes de la communauté de commune du Grand Saint-Émilionnais qui se lancent dans la démarche de progrès Mon Restau responsable portée par la Fondation Nicolas Hulot et le réseau Restau’co. Au sein de la communauté de communes, trois ont déjà engagé leur restaurant scolaire, dont la première aux Artigues-de-Lussac depuis 2016. Les deux autres à Saint-Émilion et à Sainte-Terre ont suivi en 2017 et 2018.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Témoignages, Bio
Le centre APEI Centre Alsace s’engage dans la démarche Mon Restau Responsable

Le restauration de l’APEI Centre Alsace vient de s’engager dans la démarche Mon Restau…

Témoignages, Bio
Paris adopte sa stratégie pour une alimentation durable

Le Conseil de Paris a adopté le 2 mai sa stratégie pour une alimentation durable.

Témoignages, Bio
Grand Poitiers sera en avance sur l’objectif de la loi

Alors que le projet de loi Alimentation stipule qu’au moins 50% des produits servis en…

Témoignages, Bio
La Mairie de Saint-Denis s’engage dans Mon Restau Responsable

Le 13 juin, la Mairie de Saint-Denis s’est officiellement engagée dans la démarche Mon Restau…