Aller au contenu principal

Moins de pommes en Nouvelle-Zélande

La production de pomme en Nouvelle-Zélande devrait reculer de 3 % sur la campagne 2018/2019, à 561 000 tonnes, selon les estimations de l’USDA. Pourtant, la surface de production augmente mais les conditions météo ont conduit une baisse de la taille des fruits. L’Union européenne est le premier débouché export de la Nouvelle Zélande, avec 16,62 % des volumes écoulés au premier trimestre. Sur cette période, les envois ont atteint 9 847 t, (- 33 %), du fait de la reprise de la production communautaire. La Chine était le deuxième client (15 % des envois) et les expéditions ont bondi de 68,9 %. Des gelées ont limité la production chinoise.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Fruits et légumes
Les Canadiens pourraient voir leur facture alimentaire augmenter avec Trump

Selon une étude de l’université Dalhousie de Halifax, publiée hier, chaque Canadien pourrait…

Fruits et légumes
Citri&Co : naissance d’un leader européen des agrumes

Fin juillet, les groupes espagnols Martinavarro et Rio Tinto ont joint leurs…

Viandes
Agneau : mauvais mois de septembre pour les Anglais

Ovins : En septembre, pour la première fois en douze mois, les exportations…

Fruits et légumes
Les Etats-Unis imposent des droits anti-dumping sur les olives espagnoles

Le ministère américain du Commerce a annoncé mardi son intention d'imposer des droits…