Aller au contenu principal

Moins de broutards envoyés en Italie

© J.-C._Gutner

Broutards : Pas vraiment de changement de ton sur le marché des broutards ces derniers jours. La demande reste au rendez-vous pour les sujets légers et de qualité, notamment s’ils sont vaccinés FCO 4 depuis plus de 60 jours. En revanche, on note un léger manque d’entrain dans le reste des catégories. Les mâles lourds sont moins recherchés, quant aux femelles elles sont nombreuses sur les marchés à cette période de l’année, ce qui engendre un tassement des tarifs.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…

Viandes
Stabilité des exportations européennes en volume

Bovins : Les exportations européennes de bovins ont atteint…

Viandes
Bovins : l’export européen progresse de 17 % en valeur

Bovins : Les exportations européennes de bovins et de viande bovine sont…

Viandes
Abats : un tiers des exportations de bœuf de l’UE

Bovins : En 2016, les exportations totales de bœuf de l’UE se décomposaient en…