Aller au contenu principal

Moins d’agneaux britanniques à venir ?

Ovin : Sur les neuf premiers mois de l’année, les abattages d’agneaux britanniques affichent un repli de 4 % par rapport à 2017, à 9,1 millions de têtes, selon AHDB qui estime que 4,8 millions d’entre eux étaient des agneaux de la saison, et 4,3 millions des agneaux ancienne saison (nés en 2017). L’organisme britannique estime que les abattages vont rester en baisse, que ce soit au dernier trimestre 2018 (6 % par rapport à l’an dernier) ou au premier trimestre 2019 (-12 %). Des hypothèques à confirmer en tenant compte des évolutions de la saisonnalité de la production. De quoi envisager des tarifs britanniques qui resteraient fermes, d’autant plus que les disponibilités néo-zélandaises sont attendues assez modérées.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bovins : marché équilibré, ambiance sereine

Bovins : Les sorties de vaches allaitantes ne sont pas trop importantes et l’…

Viandes
Agneau : beau temps pour les agneaux de qualité

Ovins : En cette période estivale, les ventes d’agneaux de…

Viandes
Viande bovine de qualité : importations peu évolutives

Bovins : Les importations européennes au sein du quota de viande bovine de…

Viandes
Viande bovine : les Pays-Bas plus présents en octobre

Bovins : Au mois d’octobre, les importations françaises de viande bovine ont…