Aller au contenu principal

McCormick a investi 6,5 millions d’euros dans Ducros

Le nouveau flacon répond aux demandes de transparence et d'usages. © McCormick

L’usine McCormick à Monteux (Vaucluse), conditionne chaque jour 1 million d’unités d’aromates et épices sèches en flacons de verre ou sachets à destination de dix pays européens et du grand export. Ce sont dix-sept lignes automatisées, dont certaines à grande cadence, sur lesquelles travaillent 150 personnes en 3 x 8. On y remplit depuis peu des nouveaux flacons d’herbes et de poivres qui apparaîtront sous la marque Ducros en décembre. D’autres rempliront dès l’an prochain les mêmes flacons des gammes bios, d’épices et d’assaisonnements variés.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
LDC se surpasse et teste Le Gaulois au rayon boucherie

Les activités volaille et traiteur de l’industriel sarthois ont bénéficié au…

Volailles
Pourquoi Douce France devient Père Dodu au rayon volaille

Jean Salgi, directeur marketing et stratégie de Galliance, explique pourquoi…

Autres filières
Le groupe Naturex améliore ses performances financières

Le spécialiste des ingrédients naturels d’origine végétale récolte les…

Épicerie
K’Bichoo déploie une gamme de bonbons gélifiés halal

La start-up fait paraître en version halal et de qualité des bonbons gélifiés…