Aller au contenu principal

Martinet cède une part minoritaire de son capital

Depuis début janvier, le groupe Martinet accueille de nouveaux investisseurs. Les fonds spécialisés dans l’agroalimentaire Sofiprotéol et Agro Invest se sont emparés, à parts égales, de 16 % du capital, les 84 % restants demeurant aux mains de la famille Martinet et de son célèbre fondateur. Ce n’est pas la première fois que Martinet tente l’aventure de l’investissement. Dans les années 2000, le groupe de Saint-Quentin-Fallavier (38) avait déjà cédé 12 % à Unigrains, lesquels avaient ensuite été repris par Banexi et Naxicap, avant d’être rachetés par Pierre Martinet en 2005.

Aujourd’hui, après une période de turbulences liée à l’échec de l’activité boisson, le groupe Martinet est reparti sur des bases assainies, suffisamment pour séduire à nouveau le monde de la finance.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Le groupe Tipiak affiche la résilience de sa marque

Dans un contexte économique 2016 marqué de nouveau par une déflation des prix de vente aux…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Marie affiche de fortes ambitions à l’horizon 2020

« Notre actionnaire, LDC, garde un haut niveau de confiance en cette marque et est prêt à…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Vivescia Industries garde le cap sur l’export

À l’occasion de son assemblée générale le 9 novembre dernier, Vivescia Industries a présenté ses…

Charcuterie-Traiteur, Bio
Saint Jean s’affirme en ambassadeur de la pâte fraîche à la française

En 2017, le pastier drômois Saint Jean a connu une croissance de 10 % de son chiffre d’affaires…