Aller au contenu principal

Marie se lance dans le végétal et le premium

Filiale du groupe LDC, Marie s’apprête à faire son entrée sur le segment du végétal au mois d’avril prochain, tant au rayon frais qu’au rayon surgelé. L’annonce en avait été faite au mois de septembre dernier lorsque la nouvelle équipe dirigeante de la marque était sortie de l’ombre pour présenter les ambitions de Marie à l’horizon 2020. « Nous avons mis autant de temps parce que nous voulions lancer une gamme en cohérence avec le positionnement de Marie autour de son savoir-faire culinaire et qui soit en adéquation avec les attentes des consommateurs. Le steak de soja, ce n’est pas pour Marie », a précisé le directeur général de Marie, Damien Jeannot, arrivé aux commandes de la marque au début de l’année 2017.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Marie affiche de fortes ambitions à l’horizon 2020

« Notre actionnaire, LDC, garde un haut niveau de confiance en cette marque et est prêt à…

Charcuterie-Traiteur, Bio
Saint Jean s’affirme en ambassadeur de la pâte fraîche à la française

En 2017, le pastier drômois Saint Jean a connu une croissance de 10 % de son chiffre d’affaires…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Tipiak pousse sa marque hors de France

L’année 2017 a été plutôt difficile pour Tipiak.

Surgelés
Celtigel veut prendre le virage de l’export

La filiale du groupe Le Graët veut atteindre une part de 15 % de son chiffre…