Aller au contenu principal

Maîtres laitiers du Cotentin : après la défense, l’attaque

Pour les Maîtres laitiers du Cotentin (MLC), la campagne 2018-2019, terminée au 31 mars a été celle de la consolidation et du questionnement. Depuis la défection de Synutra, leur principal client pour le grand export – débouché pour lequel ils avaient investi 171 millions d’euros (M€) dans l’usine ultramoderne de Méautis inaugurée à l’été 2017 –, « il a fallu serrer les boulons », explique Christophe Levavasseur, président de la coopérative.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Les Maîtres laitiers veulent rebondir après l’échec avec Synutra

Lâchée par son client chinois Synutra, la coopérative normande présente des résultats financiers…

Produits laitiers
[VIDEO] Les Maîtres laitiers du Cotentin se diversifient à l’export

En seulement dix-huit mois, l'usine de la coopérative Maîtres laitiers du Cotentin est sortie de…

Produits laitiers
Sodiaal lance un nouveau plan stratégique

Value, tel est le nom du nouveau plan stratégique lancé par le groupe coopératif laitier Sodiaal…

Produits laitiers
Cash Investigation : Sodiaal répond aux allégations portées

« Sodiaal n’a rien à cacher », rappelle le groupe coopératif.