Aller au contenu principal

L’UGPVB milite pour la reconnaissance d’une association d’OP

Lors de son assemblée générale le 6 décembre dernier, l’Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB) a milité pour renforcer l’organisation de la production dans le cadre de la réforme de la Pac. « Le premier pilier doit être affecté pour partie à la mise en œuvre de programmes opérationnels que pourront porter les organisations de producteurs en mode projet », a déclaré l’UGPVB, invitant l’Etat français à : orienter son plan stratégique avec la définition et la mise en œuvre de programmes sectoriels et prendre des dispositions pour reconnaitre les Associations des Organisations de Producteurs (AOP) « aillant vocation à donner plus de pouvoir de marché aux éleveurs ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Porc : un commerce toujours aussi incertain

Porcs : L’orientation des cours ce jeudi à Plérin dépendra avant tout de celle…

Viandes
Porc : le vent de baisse souffle encore

Porcs : Le prix de base 56 TMP suit une nouvelle fois la baisse européenne,…

Viandes
Charcuterie : hausse du prix moyen sortie usine

Découpe : En cumul sur les huit premiers mois de l’année, selon l’Institut du…

Viandes
Porc : l’Europe dans l’attente d’une stabilisation des prix

Porc : la semaine dernière, l’Allemagne a perdu 3 centimes, entraînant la…