Aller au contenu principal

L'UE impose une limite pour les acides gras trans

La Commission européenne va limiter les acides gras trans, présents notamment dans les viennoiseries industrielles et dont la consommation en excès est mauvaise pour la santé, a-t-elle annoncé hier. A partir du 2 avril 2021, la limite maximale autorisée sera de 2 grammes de graisses trans produites industriellement pour 100 grammes de graisse dans la nourriture destinée à la consommation. Ces acides se retrouvent entre autres dans les aliments frits, les viennoiseries industrielles, les gâteaux et biscuits, les en-cas salés et les soupes déshydratées. Il s'agit de « protéger la santé du consommateur et de fournir aux Européens des options plus saines en matière alimentaire », souligne la Commission dans un communiqué.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Alimentation animale-céréales
Deux bacilles de DSM autorisés en élevage

La Commission a accepté l’introduction dans les aliments et eau d’abreuvement pour animaux d’…

Autres filières
L'UE va renforcer son système de contrôle des denrées alimentaires

L'Union européenne va nettement renforcer son système de contrôle sanitaire des denrées…

Autres filières
Le glyphosate ne doit pas être classé comme cancérogène, selon l’ECHA

Le glyphosate, substance herbicide dont l'autorisation est contestée dans l'UE, ne doit pas être…

Réglementation
Nouveau règlement européen sur les contrôles officiels

Après dix-huit mois de travaux, le Parlement européen a adopté, le 15 mars…