Aller au contenu principal

Loi Alimentation : la DGCCRF dès le 2 février sur le terrain

« Avec Bruno Le Maire nous allons réunir dès la semaine prochaine un comité de suivi des relations commerciales avec l’Ania, l’Ilec, la Feef et les organisations agricoles », a annoncé Didier Guillaume hier soir aux vœux de l’Ania, déclarant « je vais mettre en application la loi des Etats généraux de l’Alimentation, je n’aurais aucun état d’âme à la mettre en œuvre ». Il répondait ainsi à Richard Girardot, président de l’Ania, qui déclarait quelques minutes plus tôt : « cet esprit des EGA est un peu bafoué, il y a une déflation ». « Nous sommes à quinze jours du salon de l’agriculture, si ça continue je ne suis pas sûr qu’il se passe bien », a prévenu le ministre de l’Agriculture, assurant que son objectif était qu’il se passe de manière apaisée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
SRP et promotions : l’ordonnance examinée mercredi

Le gouvernement a annoncé vendredi 7 décembre que l’ordonnance relative au relèvement du seuil…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Hausse du SRP : Michel-Edouard Leclerc écrit à Emmanuel Macron

Michel-Edouard Leclerc a une nouvelle fois accusé lundi 2 octobre…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le relèvement du SRP doit bénéficier aux agriculteurs, selon S. Travert

Les bénéfices du relèvement du seuil de revente à perte des produits…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Après la signature, les acteurs attendent des éléments législatifs

A la suite de la signature hier au ministère de la charte d’engagement, les…