Aller au contenu principal

L'interdiction de castrer les porcelets à vif annoncée pour fin 2021 

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a annoncé dimanche qu'il allait lancer une mission parlementaire sur les abandons d'animaux de compagnie et que la castration à vif des porcelets « sera interdite » à la fin 2021. « La castration des porcelets, la castration à vif, sera interdite en 2021, à la fin de l'année 2021, a-t-il annoncé dimanche lors de l'émission Grand Jury RTL-Le Figaro-TF1/LCI. On verra la décision qui sera prise » sur la manière dont il faudra castrer, « mais fin d'année 2021, on arrêtera la castration des porcelets à vif, il faudra faire autre chose, il faudra une anesthésie ».

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Des militants de LFA bloquent l’abattoir Tradival

Une cinquantaine de militants de l'association 269 Life Libération Animale se…

Viandes
Un photographe porte plainte contre le directeur d’un abattoir

Un photographe indépendant, qui avait filmé une action de militants de la cause animale dans un…

Viandes
Comment Evel’up réoriente sa production

Les producteurs de porcs et leurs organisations ne restent pas les bras croisés face aux…

Viandes
Abattoirs : Interbev et Inaporc demandent à l’Etat de faire le ménage

Les présidents d’Interbev et Inaporc, interprofessions des viandes bovines et porcines, ont…