Aller au contenu principal

L’île de Ouessant cherche son éleveur laitier bio

Ouessant a lancé un appel à candidatures pour l'installation sur ses terres en friche d'un éleveur en mesure d'approvisionner ses habitants en produits laitiers biologiques, informe l’AFP. L'île connaît « une croissance de l'enfrichement qui conduit à la fermeture de ses paysages et à l'appauvrissement de la biodiversité », note le cahier des charges de l'appel lancé en janvier, évoquant la possible mise à disposition d'une surface de près de 35 hectares pour un loyer annuel d'une quarantaine d'euros par hectare, ainsi que de bâtiments et locaux. La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 31 mai 2019.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Données sur les marchés agricoles : la coopération se renforce avec l’Allemagne et l’Autriche

Une rencontre a eu lieu le 19 octobre à Bonn entre les responsables des…

Produits laitiers, Bio
Eurial veut renforcer ses positions dans le bio

A l’occasion de son assemblée générale du métier lait biologique le 25 janvier dernier, Agrial a…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Danone prend trois engagements dans le bio, la nutrition et l'agriculture durable

Ce mercredi matin, Danone France annonce prendre trois engagements « forts en France pour offrir…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Comment Danone prend un virage vers le bio en France

Il y a un an, Danone cassait sa tirelire pour débourser 12,5 milliards d’euros et acquérir le…