Aller au contenu principal

L’Ile-de-France finance 0,21 €/repas pour encourager le bio local

Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, hier devant la presse. © Région Ile-de-France

« La Région souhaite généraliser la consommation de produits bios et locaux dans tous les restaurants scolaires des lycées franciliens », a déclaré hier Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, lors de la présentation des nouveautés de la rentrée 2019. Son objectif : faire en sorte que d’ici à 2024, 100% des lycées franciliens soient approvisionnés avec des produits locaux, dont 50% de produits bios. Pour inciter les établissements à utiliser des produits biologiques régionaux en priorité (« selon les disponibilités du marché, dans le respect des marchés publics et des engagements contractuels avec les fournisseurs », précise le conseil régional), la Région annonce le financement d’un supplément de 21 centimes par repas dès la rentrée.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Témoignages, Bio
#Ega : les élus rejettent l’article 10 du projet de loi

Le conseil national d’évaluation des normes (Cnen) a donné un avis défavorable le 11 janvier sur…

Témoignages, Bio
Déploiement du label « en cuisine » d’Ecocert en Isère

Depuis plus de 3 ans, le département de l’Isère s’est engagé dans une certification « en cuisine…

Dossiers, Bio
Objectifs de qualité, sans moyens, pour la restauration collective

À quelques jours de l’ouverture du premier salon professionnel dédié au foodservice responsable…

Témoignages, Bio
L’Occitanie prend de l’avance sur le bio et le local

­Le 27 juin dernier, se tenait la 10e conférence régionale de l’alimentation (Coralim…