Aller au contenu principal

L’excédent commercial agroalimentaire en hausse en mai

En mai, l’excédent commercial agroalimentaire a atteint 435 millions d’euros, en hausse de 151 millions d’euros par rapport au même mois 2018, selon Agreste. Cette augmentation résulte d’une croissance des exportations (+257 millions d’euros) plus importante que celles des importations (+106 millions sur un an). Le secteur des vins et spiritueux a été particulièrement efficace à l'export. Ses exportations ont augmenté de 205 millions d’euros du fait de la demande dynamique en provenance des Etats-Unis et dans une moindre mesure de Singapour et de la Chine (pour les spiritueux) mais aussi du Japon et de Hong-Kong (pour les vins).

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
L’excédent commercial agroalimentaire s’est contracté en novembre

L’excédent des produits des industries agroalimentaires s’est nettement réduit en novembre 2018…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La chute des exportations agroalimentaires françaises se poursuit

L'excédent des échanges agroalimentaires français a atteint 604 millions d'euros en novembre, en…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Ventes record de Cognac en 2016

Les ventes de Cognac, dans le sillage d'une année 2015 record, ont de nouveau connu une année…

Fruits et légumes
Jus : « un moyen facile de consommer des fruits »

Les Marchés Hebdo : Comprenez-vous la position de l’Anses de classer les…