Aller au contenu principal

Les serres chauffées en bio autorisées mais encadrées

Réuni le 11 juillet, le Comité national de l'agriculture biologique (Cnab) de l’Inao a adopté des dispositions pour encadrer en France le chauffage des serres pour la production des légumes d’été (aubergines, concombres, courgettes, poivrons, tomates) en agriculture biologique. Le compromis proposé et voté par l’ensemble des acteurs de la bio consiste à interdire la commercialisation de légumes d’été bio par les producteurs français  entre le 21 décembre et le 30 avril. Les producteurs seront également soumis à l’obligation d’utiliser uniquement des énergies renouvelables pour chauffer les serres, pour toutes les installations réalisées à compter de janvier 2020. Pour les installations réalisées avant cette date, cette obligation entrera en vigueur en janvier 2025.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Bio, Fruits et légumes
Rupture de dialogue au comité bio d’Interfel

Hier à la suite de l’élection de Bruno Vila, représentant de Légumes de France, (face au…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Bio importé : UGPBAN et Felcoop lancent une pétition

L'Union des groupements de producteurs de bananes (UGPban) et la Fédération française de la…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Bio : « Nous voulons aller au-delà de la réglementation européenne »

Les Marchés Hebdo : La Fnab est-elle pour la différenciation nationale par…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Un guide de pénibilité pour 33 métiers agricoles

Faciliter la déclaration des facteurs de pénibilité ; telle est la fonction d’un…